Stages et évenements

L’atelier La Nuit des Temps propose une large palette de stages et ateliers de chamanisme offrant une approche complète de cette voie.

 

Vous pouvez retrouver le programme des stages sur la page AGENDA.

Tous les stages sont proposés sur la base de deux jours (du vendredi soir au dimanche) au prix unique de 150€ (sauf stages proposés en collaboration avec d'autres intervenants).

Le stage de fabrication de Tambours est à 220€ (prix variable en fonction de la taille et de la peau souhaitée).

Ces prix ne tiennent pas compte des éventuels frais d’hébergement et de location des lieux d’accueil.

 

=  Stage Programmé !

CERCLES DE TAMBOURS

Un cercle de tambours est un rassemblement ponctuel ou régulier au cour duquel les tambours sont mis à l’honneur. Leurs battements synchronisés facilitent le voyage chamanique et ont un effet à la fois apaisant et exaltant sur tout l’être. Un cercle peut s’articuler autour d’un thème particulier, d’une personne en demande d’un accompagnement chamanique de groupe, d’une guérison que l’on souhaite apporter à un lieu ou être tout simplement l’occasion de se retrouver dans la joie entre porteurs de tambours.

 

STAGES DE BASE

Initiation au chamanisme

Ce stage de base propose de découvrir (ou redécouvrir) les fondamentaux de la théorie et de la pratique du chamanisme et plus particulièrement l’apprentissage du voyage de la conscience au son du tambour. Dans cette première approche seront notamment abordés :

  • La théorie et l’expérimentation du voyage chamanique au son du tambour

  • La rencontre et le dialogue avec les Esprits Alliés et animaux totémiques

  • Une première approche de la cosmologie chamanique (les trois mondes, les sept directions, etc.)

  • Une soirée de danses, chants et célébration portés par le tambour Maître

Stage de fabrication de tambours chamaniques

Fabriquer son tambour chamanique ça n’est pas juste tendre une peau sur un cadre. C’est un rite de naissance et de passage, une étape fondamentale sur le chemin spirituel de qui en a ressenti l’appel. Ce stage propose plusieurs temps forts :

  • L’ouverture aux directions

  • La sacralisation commune de l’eau dans laquelle les peaux reprendront vie le temps d’être montées sur les fûts

  • Des voyages chamaniques à la rencontre de l’Esprit de chaque matériau mis en œuvre

  • La rencontre avec l’esprit des tambours et bien sûr de son propre tambour

  • Le baptême des tambours nouveaux nés par le maitre Tambour

 
 
 

STAGES AVANCÉS

Il est indispensable d’avoir fait l’un des deux précédents stages ou d’avoir un minimum de pratique chamanique pour participer aux stages suivants.

 

Rencontre avec la Nature Vivante et consciente

Le chamanisme est intrinsèquement animiste et considère que toute chose est vivante et consciente. Du plus humble brin d’herbe à la gigantesque baleine bleue, du plus petit grain de sable à la plus haute montagne. Tout est habité par une conscience elle-même partie de consciences collectives plus étendues. Ce stage propose :

  • de découvrir les Esprits de la Nature, élémentaux et Esprits des lieux

  • d’aller à la rencontre de leurs sagesses et l’intégrer dans le quotidien

  • Offrir son aide aux éléments naturels

  • d’apprendre à s’harmoniser avec les lieux et les éléments naturels (rivières, clairières, forêts, montagnes, etc.) sous leur guidance

Les Mondes Chamaniques

Toutes les cultures chamanistes conçoivent les mondes spirituels subdivisés en trois strates principales. Le monde d’en bas est la résidence des Alliés animaux, végétaux et minéraux. Le monde du milieu est notre monde quotidien, notre réalité « ordinaire » dans laquelle la vision chamanique distinguera les Forces de la nature ou des traces du passé.  Le monde d’en haut est celui des archétypes divins et des guides spirituels. Si toute approche du chamanisme doit commencer par le monde d’en bas, explorer les autres mondes devient rapidement nécessaire pour une pratique approfondie. Au programme de ce stage :

  • Approfondissement de la connaissance du monde d’en bas et quête de nouveaux alliés

  • Découverte du monde du milieu, réalité « non ordinaire » et double vue

  • Voyages dans les mondes d’en haut et rencontre des guides spirituels

  • Exploration du Monde des Rêves

  • Construction du Monde intérieur

 
 

La Roue Cosmique et la cosmologie chamanique

La cosmologie chamanique s’articule autour de sept directions. Quatre sur l’axe horizontal et trois sur l’axe vertical. Chacune est porteuse de symboliques fortes et représentatives des notions d’espace, de temps, de vie croissance et mort, de mouvements élémentaires et saisonniers mais aussi de notions psycho-émotionnelles. Les explorer, comprendre comment elles s'articulent entre elles et finalement construire sa propre Roue Cosmique est un puissant chemin de découverte et d'évolution de soi.

 

Ce stage invite à :

  • se familiariser avec chaque direction, en rencontrer les gardiens par le voyage chamanique

  • comprendre les liens entre les directions, comment elles s’articulent dans le temps et l’espace

  • développer sa propre roue cosmique pour en faire un outil de connaissance et d’évolution de Soi

  • Danser, chanter, intégrer chaque direction au cours d’une célébration portée par les tambours

 

Les outils chamaniques

Outre le Tambour nombre d’outils peuvent accompagner et soutenir la pratique chamanique.

Le hochet, le bâton, l’éventail et les plantes à fumigation, l’autel, les plumes, les pierres, la pipe sacrée, etc. sont autant de supports permettant de focaliser les intentions, soutenir le rythme du voyage chamanique ou créer un lien concret et palpable avec les Alliés et leurs forces. Au cours de ce stage nous fabriquerons certains de ces outils et le rôle de chacun sera abordé et expérimenté :

  • le Hochet, les sonnailles

  • le Bâton et la plume de parole

  • le Bâton de puissance

  • l’autel chamanique

  • le capteur d’Esprit

  • le nécessaire à fumigation

  • la parure chamanique

  • etc.

 

La danse de l’Arbre – Rencontre avec l’axe cosmique

La figure de l’Arbre Monde, axe central de l’univers, est présente dans de nombreuses cultures chamanistes.  Nous sommes nous-même tous porteurs de notre axe propre sur lequel s’articulent les centres énergétiques communément appelés « chakras ». Accompagnés par l’Esprit des Arbres nous pouvons en explorer et rééquilibrer chaque niveau en harmonie avec l’Axe cosmique. Nous pourrons :

  • Rencontrer la conscience d’Yggdrasil, l’Arbre Monde

  • Visiter et rééquilibrer chacun de nos centres énergétiques

  • Harmoniser notre axe propre avec l’Axe Cosmique

  • Danser l’Arbre, intégrer dans le corps et l’Esprit sa verticalité, sa stabilité et son lien Ciel/Terre

 

Le chant des Ancêtres

Voie des ancêtres par excellence, le chamanisme entretient un lien privilégié avec leurs mémoires. Les ancêtres sont ceux de nos lignées familiales, de toute la lignée humaine ou de notre lignée de cœur. Si ces mémoires peuvent parfois avoir besoin d’être transformées ou libérées, elles sont toujours porteuses de ressources précieuses qui peuvent enrichir notre quotidien. A la rencontre des Ancêtres nous pourrons :

  • Toucher la mémoire de la vie même

  • rencontrer les figures et archétypes ancestraux

  • Rencontrer les figures fortes et bienveillantes de nos lignées

  • Rapporter de la mémoire ancestrale la sagesse, les chants et les danses pour le temps présent et futur.

 
 

Éléments et Esprits élémentaires

Chaque élément est porteur d’une sagesse, de symboles et de forces qui lui sont propres. Le vif du feu, la fluidité et l’adaptabilité de l’eau, l’assise de la terre, etc. sont autant de qualités dans lesquelles puiser et se ressourcer pour aller toujours plus loin dans la réalisation de Soi

  • rencontre des sept éléments

  • initiation aux propriétés et interactions de chacun

  • rencontrer les archétypes et gardiens des éléments

  • intégration de chaque élément par l’incorporation, la danse et le chant

Extractions et Recouvrements

Le chamanisme considère l’être comme un tout équilibré et cohérent constitué d’un nombre infini de fragments qui cohabitent en chacun. Il peut arriver à l’occasion de traumatismes ou d’évènements brutaux que certains de ces fragments se perdent, comme le lézard sacrifie sa queue face à un danger pour y échapper. Ces fragments peuvent également muter ou s’encombrer pour pouvoir sur le moment surmonter une crise. Il peut alors devenir nécessaire de les libérer de ces charges devenues obsolètes. Au cours de ce stage seront abordés :

  • Les techniques de voyage chamanique d’identification des fragments encombrés ou mutés

  • Comment les extraire et si nécessaire les transformer

  • Les techniques de voyage chamanique de recherche des fragments manquants

  • Comment les rapporter et les réintégrer

  • L’application de ces techniques pour soi-même et pour un tiers

 
 

Les Archétypes

Les personnages mythologiques, divins, historiques ou même fictifs sont porteurs de forces et de symboles puissants et peuvent devenir des alliés précieux. Par le biais du voyage chamanique il est possible d’aller à leur rencontre et puiser dans la sagesse d’Odin, la force d’Artémis, l’éloquence d’Ogmios ou la magie d’Isis.

Ce stage invite tout particulièrement :

  • à l’introspection pour identifier quel archétype est à même d’apporter son aide

  • au voyage dans le monde d’en haut où résident nombre d’entre eux pour les rencontrer

  • à l’incorporation de ces archétypes à travers la danse, le chant intuitif, la glossolalie, etc.

L’appel des Dragons

Le Dragon est peut-être l’archétype le plus polymorphe et universel qui soit. Il peut être chtonien comme céleste, porteur du feu ou issu des eaux, souffle vital, transmutateur, gardien, essence, puissance, etc. Il résonne différemment en chaque culture et chaque être humain. Définir précisément le Dragon est difficile voire vain et pourtant au moment de le rencontrer, chacun le reconnaît.

Ce stage propose :

  • de rencontrer l’essence draconique

  • d’explorer cette essence pour y trouver nos propres Dragons

  • de les incorporer au cours de célébrations soutenues par les tambours et le tambour maître

  • d’intégrer les ressources qu’ils peuvent offrir  

 
 

Métamorphose et Manifestation niveau 1 : La Transe Chamanique

La pratique du chamanisme ne se limite pas au voyage de la conscience tranquillement assis ou allongé. Elle invite aussi par la transe au voyage du corps. Le corps est porteur d’une sagesse intrinsèque et d’une mémoire cellulaire qui peut être une alliée puissante pour peu qu’on lui donne l’occasion de se révéler. Notre corps peut aussi temporairement accueillir nos alliés qu’ils soient animaux, archetypaux ou ancestraux. Le temps de cet accueil nous devenons l’Ours, nous devenons l’Aigle, nous devenons l’ancêtre. Nous parlons leurs langues, nous faisons leurs danses. Nous les Manifestons. Ils laisseront alors en nous une partie de leurs forces auxquelles nous pourrons plus facilement faire appel en cas de besoin.

Au programme de ce stage :

  • voyages chamaniques à la rencontre des alliés propres au travail de manifestation

  • découvrir et fabriquer les outils de reliance pouvant aider au processus (masques, bâtons, tenues spéciales, etc.)

  • apprendre à maintenir l’état de double conscience pour entrer et sortir de transe à volonté

  • Approche de la dimension oraculaire de la transe chamanique

 

Métamorphose et Manifestation niveau 2 : Divination et Transe Oraculaire

(Stage niveau 1 requis)

Notre corps est notre porte sur le monde extérieur. Il capte et emmagasine une quantité astronomique d’informations (visuelles, sonores, tactiles, etc.) sur tout ce qui nous entoure, animé comme inanimé. Mais cette information reste la plupart du temps sous forme inconsciente et inaccessible. En de fugaces moments il nous semble avoir des « Intuitions » ou des « prémonitions » ou encore voir des « signes » qui peuvent être anodins comme nous sauver la vie. Ces brefs moments sont ceux où notre inconscient et notre conscient se sont connectés et ont travaillé de concert. Le conscient (le mental) ayant dans un éclair passager accédé à l’information inconsciente. La transe chamanique opère par nature en connectant le conscient et l’inconscient et offre la possibilité de décupler l’intuition. Cette Intuition qui nous permet de pressentir la chute d’un objet, d’interpréter un signe ou de prévoir et comprendre un comportement humain.

Au programme :

  • préparations corporelles (marches méditatives, danse intuitive)

  • préparations mentales et spirituelles (méditations, voyage au tambour)

  • plusieurs sessions de pratique de manifestation intensives soutenues par les tambours

  • Expérimentation de l'état de Transe Oraculaire

CELEBRATIONS ET STAGES SAISONNIERS

 

Le chamanisme à l’instar de la quasi-totalité des cultures premières voit l’écoulement du temps en une évolution cyclique. Huit temps forts liés aux cycles lunaires et solaires rythment l’année et sont chacun emprunts de symboliques particulières. Leur célébration offre l’occasion de s’harmoniser avec les cycles naturels tout en explorant comment ils résonnent en nous.

 

Chaque fête sacrée peut donner lieu à un stage thématique d’un ou deux jours ou à une célébration d’une soirée portée par le Tambour Maître.

 

Samhain – la nouvelle lune

Samhain marque l’apogée de l’automne. Le moment des ultimes récoltes avant le temps de l’hiver.

C’est le passage des Ombres,  la porte d’entrée dans la partie « sombre » de l’année. C’est le moment idéal pour aller à la rencontre de nos propres ombres, notre ténèbre intérieure et la transmuter en un humus fertile, propice à faire jaillir toute la magnificence de la vie.

A Samhain nous pouvons toucher l’un de ces instants de « non-temps », comme l’intervalle entre l’inspir et l’expir. Le voile entre les mondes se fait plus ténu. La magie devient plus présente et l’on se réuni pour reconnaitre et honorer les ancêtres bienveillants qui pourront nous guider dans ce moment de transition et de transformation.

Ancêtres, magie, ombre

 
 

Yule – Le Solstice d’hiver

Le temps de Yule est celui de la longue nuit qui marque la fin du passage des ombres. Il annonce la période la plus froide, autrefois la plus difficile de l’année. C’est donc tout naturellement le moment où les liens sociaux et familiaux se resserrent et se célèbrent autour de festins partagés et du réconfort du feu. Feu et sa lumière dont on loue également le retour imminent et la protection durant les frimas en leur faisant offrande.

Yule est un temps de retour à soi et de recueillement. C’est aussi une fête de la transition,  un moment propice pour fonder les énergies que l’on souhaite voir croitre avec les jours nouveaux.

Recueillement, bienveillance, Terre

Imbolc – le premier quartier

Dans les âges archaïques le temps d’Imbolc était celui du féminin sacré, de l’enfantement et de la lactation. Au moment où l’hiver est à son froid le plus intense, où le sommeil des arbres est le plus profond et leurs rêves les plus puissants, les nouvelles naissances et les jours qui s’allongent  annoncent déjà la préparation du printemps à venir.

 

C’est à Imbolc que les enfants conçus durant la dernière fête de Beltane viennent au monde. Imbolc est la célébration du féminin divin auquel chacune et chacun peut se relier pour accoucher et nourrir les énergies et les projets  auxquels l’on  souhaite donner une place majeure dans notre vie.

Féminin sacré, enfantement, lait nourricier, Terre mère

 

Ostara – l’équinoxe de printemps

Ostara est l’une des deux charnières de l’année où s’équilibrent le jour et la nuit.

Célébration de l'explosion de vie printanière tant animale que végétale après l'hiver, son énergie nous invite à retrouver en nous-même la sève montante des arbres et la renaissance de la nature.

 

Ce moment nous convie au retour du jeune soleil avide de déverser à nouveau sa chaleur sur la Terre où les graines impatientes commencent à frémir et germer. Goûtant la sève nouvelle et fêtant l’éclosion des fleurs et des bourgeons, Ostara nous offre d’accueillir et susciter la régénération dans tous les aspects de nos vies.

Régénération, retour à la vie, sève

 
 

Beltane – la Pleine Lune

Beltane marque l’apogée du printemps. Traditionnellement fêtée à la pleine lune de Mai, ce jour marque le passage du temps sombre et des rythmes hivernaux vers  la saison chaude et lumineuse de l’été exaltée dans une célébration du feu.

C’est le temps du « nettoyage de printemps » qui débarrasse des scories accumulées pendant l’hiver tant sur le plan matériel que spirituel.

Célébration de la fertilité, Beltane est la fête de l’union sacrée du masculin avec le féminin et un temps propice au mariage extérieur comme intérieur. C’est le moment idéal pour favoriser l’alchimie de nos énergies masculines et féminines et la régénération de tout notre être.

Dans ces énergies de fécondation c’est le moment où l’on commence à travailler et ensemencer la terre et donc préparer les projets futurs.

Union sacrée, fécondation

Litha – Le solstice d’Eté

Litha est le plus long des jours marquant l’entrée dans l’été. L’astre du solaire est particulièrement honoré en cette journée où il déverse sa pleine puissance sur la terre. Les plantes médicinales ou magiques récoltées alors sont particulièrement gorgées d’énergie et leurs propriétés décuplées.

C’est une célébration où sont exaltées en grandes fêtes la joie et la gratitude d’être vivant parmi le vivant, d’avoir ce privilège de fouler la terre, gouter sa chair, boire son eau et respirer son air dans la douce chaleur d’un soleil bienveillant.

Exaltation, vie, feu

 

Lugnasad – Le dernier quartier

Lugnasad marque l’apogée de l’été et la célébration du soleil dans sa pleine puissance. Le feu solaire de Lugnasad est celui du  Masculin Sacré. Rayonnant, transformateur et fécondant. C’est le temps des premières moissons et de la récolte des premiers fruits que ce feu a portés à maturation. C'est la fête du pain fait des premiers grains de la moisson, cuit par le feu transformateur.

A Lugnasad nous pouvons aller à la rencontre des archétypes du feu nourricier et transfigurateur. Nous pouvons confier à son pouvoir de transmutation les blessures à guérir et les graines à germer sous la bienveillance du Masculin Sacré.

Masculin sacré, soleil, transformation

 

Mabon – L’équinoxe d’Automne

Mabon est l’autre charnière de l’année où s’équilibrent le jour et la nuit.

Mabon passé les nuits se font plus longues. C’est la porte qui s’entrouvre vers la partie sombre de l’année. La nature prépare doucement mais surement l’hiver et le repos.

En ces temps  l’on finit les moissons et l’on commence à récolter les fruits tels les pommes, le raisin, les noisettes et les noix. Tout ce qui a maturé pendant l’été est recueilli et préparé pour les réserves de l’hiver à venir. On fait, le vin, le cidre, sécher les graines et les fruits…Mais l’on fait aussi le tri entre le bon grain et l’ivraie et l’on peut identifier dans cette énergie ce qu’il est bon de laisser derrière soi.

C’est un temps de gratitude pour ce qui a été engrangé, au niveau matériel comme spirituel, que ce soit pour une saison ou pour une vie. C’est le temps de l’entrée dans la pleine maturité, dans la sagesse, riches que nous sommes des expériences passées offertes par la vie.

Mabon est le temps idéal pour reconnaitre en nous-même notre richesse d’être et communier avec gratitude avec notre trésor intérieur.

Récolte, abondance, tri, gratitude

 

n°siren 519 169 858                       Dernière mise à jour 07/11/2019